Quel type de soutien-gorge dois-je porter après une augmentation mammaire ?

Après une plastie mammaire d’augmentation, le médecin place un bandage compressif que la patiente doit porter aussi longtemps que le spécialiste l’estime nécessaire. Cependant, une fois que le chirurgien a déterminé qu’il est temps de retirer le bandage, quel soutien-gorge doit être utilisé ?

L’une des questions les plus fréquentes dans les consultations des chirurgiens plasticiens après une chirurgie d’augmentation mammaire.

Combien de temps faut-il porter ce soutien-gorge ?

Le moment dépendra de ce que déterminera le spécialiste, puisque c’est lui qui connaît le mieux son patient et selon son évolution, il prendra la décision au moment opportun.

Cependant, certaines lignes directrices servent de guide aux femmes qui vont subir une mammoplastie d’augmentation ou qui en ont subi une.

Le médecin conseille de porter un soutien-gorge postopératoire (vêtement de sport) pendant environ un mois. Pendant cette période, la patiente doit le porter 24 heures sur 24, c’est-à-dire qu’elle doit également dormir avec. Une fois ce temps écoulé, si le spécialiste le juge opportun, vous pouvez utiliser le soutien-gorge uniquement pendant la journée.

Si la patiente connaît une évolution adéquate, elle peut reprendre l’utilisation des soutiens-gorge à armatures, mais pas de façon continue, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas être utilisés quotidiennement. Il est recommandé de les utiliser petit à petit. Dans un premier temps, ils peuvent être posés quelques jours par semaine afin que le sein s’adapte et que son utilisation n’interrompe pas la bonne cicatrisation ni les implants.

Le chirurgien conseille parfois de remplacer le soutien-gorge par une bande de compression, un vêtement qui entoure la poitrine et la presse légèrement vers le bas. Le spécialiste fait cette recommandation afin de faciliter la descente des prothèses si elles ont été très hautes. Il est normal qu’après l’opération, les seins restent plus hauts et qu’ils descendent pendant la période postopératoire. Cependant, il y a des moments qui méritent d’être aidés par le groupe dans le processus.

Toutes ces suggestions, relatives à l’utilisation du soutien-gorge, ne sont pas seulement utiles pour les personnes qui subissent une augmentation mammaire. Ils conviennent également à ceux qui ont subi d’autres interventions chirurgicales telles que la mammoplastie de réduction et le lifting des seins. Il est important de préciser que, pour le lifting des seins, le chirurgien recommandera également l’utilisation d’un soutien-gorge de sport si la patiente fait régulièrement de l’exercice afin de renforcer la protection apportée par le soutien-gorge.

Recommandations

Il est à noter que chaque spécialiste peut faire des recommandations différentes en fonction de la chirurgie d’augmentation mammaire et de l’évolution vécue par la patiente au cours de la période postopératoire. Il est préférable de suivre ses instructions à la lettre et de l’interroger sur tous les soucis et désagréments qui surviennent lors de la reprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.