Hypnose : comment ça marche et quels sont ses bienfaits ?

De nos jours, nous sommes sujets à des pressions quotidiennes qui impactent négativement notre santé physique et psychique. Pour ce faire, nous recourons à de diverses thérapies notamment l’hypnose. Cette technique thérapeutique est un mystère qui suscite de multiples interrogations. Découvrez ici les fondements et pratiques de l’hypnose pour vous aider à mieux appréhender cette méthode.

Définition du concept

L’hypnose est un état modifié de conscience (transe) au cours duquel le patient est entre l’état de veille et de sommeil. Cette thérapie a pour but de rendre accessible des ressources peu exploitées de notre cerveau et d’activer ses pouvoirs d’autoguérison. Nous l’expérimentons sans le savoir au quotidien lorsque nous exprimons un sentiment d’indifférence au monde qui nous entoure.

La durée de la séance d’Hypnose peut varier de quelques minutes à des heures, en fonction des besoins de l’individu et de la technique employée. Pour l’effectivité de cette thérapie, il faut compter entre 4 à 5 consultations. Toutefois, une séance peut être suffisante. Cela dépend de la réceptivité de la personne.

Les différentes techniques d’hypnose

Pour atteindre l’état d’hypnose, plusieurs techniques sont employées. Le choix de la méthode dépend de la personnalité du patient et du confort instauré par le praticien dès le premier contact. Pour ce faire, les techniques les plus utilisées sont l’hypnose classique et l’hypnose ericksonienne.

L’hypnose classique se réalise avec des suggestions mentales directes. Cette méthode vise à aider le patient à modifier des comportements néfastes pour son bien-être et à adopter les habitudes qui correspondent le mieux à ses valeurs. Quant à l’hypnose ericksonienne, le spécialiste emploie la suggestion mentale d’images rassurantes en utilisant un vocabulaire symbolique.

Par ailleurs, il existe de nouvelles formes d’hypnose : spirituelle et humaniste. L’hypnose spirituelle est utilisée pour les personnes qui désirent retrouver leurs mémoires. La méthode humaniste permet au patient d’entrer en profondeur dans sa conscience.

Le déroulement d’une séance d’hypnose

Une séance d’hypnose se déroule en plusieurs phases : la prise de contact, l’induction, la phase thérapeutique et le retour à l’état de conscience ordinaire. Le praticien démarre la séance par des échanges verbaux avec le patient afin d’établir un lien appelé alliance thérapeutique. Cette alliance est la base pour définir la technique d’hypnose à adopter pour optimiser l’atteinte de l’objectif.

Ensuite, le spécialiste propose au consultant de choisir un environnement qui suscitera intentionnellement l’état hypnotique. Il incite donc le patient à modifier progressivement la perception de sa réalité douloureuse à l’aide de suggestions et d’images métaphoriques. Après plusieurs séances, le patient est capable de retrouver seul ces sensations en autohypnose.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.